Poser nu(e) : Pourquoi pas vous ?

Si la photo de charme n’a plus rien à prouver tant elle s’est démocratisée à la télé, sur le net, dans la presse écrite, la pub… La route peut néanmoins être longue, fastidieuse et semée d’embûches pour les modèles masculins comme féminins.

Si poser nu n’est jamais anodin, cela peut aussi très bien se passer, et, pourquoi pas, marquer le début d’une carrière ! A condition de suivre quelques règles.

Qui peut poser nu(e) ?

Tout le monde ! Evidement c’est plus facile pour les vrais Top Models de faire la couverture des plus grands magazines car ils/elles sont parfaits, et même s’il y avait quelques petits défauts les photos seraient retouchées…Pour vous, ce n’est sûrement pas la même chose : Un peu de cellulite par-ci, le ventre pas tout à fait plat…Le nu, comme son comme l’indique, ne permet pas de camoufler ses petites rondeurs ou ses imperfections sous des vêtements. Mais contrairement aux idées reçues, un corps de top model n’est pas nécessaire pour faire une bonne photo. C’est comme dans la vie : Tous les goûts sont dans la nature. Ainsi c’est aux photographes, de voir la beauté et l’émotion là où elles sont. Les grandes, les rondes, les petits ou les maigres, tout le monde peut poser nu…le photographe trouveras toujours quelque chose à exploiter chez son modèle.

Comment ça se passe ?

Multiples et limitées à la fois. Multiples, car les photographes amateurs qui font du nu ont tous un style différent. L’un sera classique, l’autre fétichiste, le troisième bucolique ; vous aurez donc la possibilité d’obtenir un échantillon impressionnant de photos qui vous feront apparaître sous un nouveau jour à chaque fois.

Ces photos serviront à alimenter le book du photographe (et le vôtre) sur papier ou en ligne sur notre site. Si le photographe est pro, vos photos pourront finir en exposition dans un livre, sur des cartes postales ou enfin dans les magazines de charme qui ne font pas de porno. Malheureusement, les titres qui publient ce genre de photos en France se comptent sur les doigts de la main…alors ne comptez pas trop dessus !

Le nu masculin, plus rare, peut ne pas être vulgaire ni même orienté Gay. En tout état de cause, n’oubliez jamais que poser nu(e) doit être une partie de plaisir et non une souffrance. Si ça se passe bien, montrer votre corps peut vous apporter de l’assurance en face de l’objectif et même dans la vie, que ce soit nu(e) ou habillé(e). Mais si ça se passe mal, vous mettrez du temps à vous en remettre…Dans un sens ou dans un autre, se mettre à nu, ce n’est jamais sans conséquences.

Présenter des photos de nu peut m’aider à devenir mannequin professionnel ?

Non ! Il ne faut pas tout mélanger. En aucun cas les agences veulent voir les filles nues ! Elles s’intéressent plus aux photos de visage et de corps en maillot de bain, pour évaluer votre photogénie et votre caractère…Si un photographe vous le propose dans le but de devenir mannequin professionnel, sachez que ça ne ce passe pas comme ça !

Si l’aventure vous tente, Maxicasting vous donne quelques conseils pour bien débuter avec un photographe :

  • Posez nu(e) uniquement si vous en avez envie.
  • Rencontrez le photographe au moins une fois avant la première séance, faites-vous accompagner.
  • Voyez-le chez lui (au moins, vous avez son adresse) ou dans un lieu public, pas dans un « studio » loin de tout.
  • Demandez-lui son book, assurez-vous qu’il a déjà fait du nu.
  • Vérifiez auprès d’autres modèles qui ont posé pour lui qu’il est digne de confiance.
  • S’il vous dit qu’il a fait des photos pour Playboy, contactez le journal pour être sûr(e) que ce n’était pas il y a 15 ans.
  • Demandez-lui des détails sur son shooting ; en principe, il a « storyboardé » sa séance.
  • Exigez des contrats clairs :
    • rémunération (fixe ou pourcentage) ou échange,
    • finalité des photos (magazine, site Internet, vente, concours, etc.)
    • durée de cession des droits.
  • Parlez-lui directement de vos défauts : cellulite, cicatrices, etc.