Casting comédiens H/F pour films institutionnels Orange

Casting divers Début le 22 décembre 2022 | Fin prévue le 3 janvier 2023

Description du casting

Pour 2 courts-métrages qui seront diffusés en interne à l’attention des hauts cadres d’Orange, je recherche 6 personnages :

– MARC : c’est le patron de cette branche régionale d’Orange (direction Orange en région). Il a tout du cadre dynamique quarantenaire énergique, toujours tiré à quatre épingles. Choisi pour ses qualités de meneur d’hommes, il s’avère que son ego l’empêche parfois d’avoir un regard clair sur certaines crises. Au fil des années, il est devenu de plus en plus nerveux et impatient, il s’emporte parfois pour un rien. Il se décharge souvent sur ses subordonnés qui ont de plus en plus de mal à travailler avec lui.
4 JOURS DE TOURNAGE + 1 JOUR DE REPETITION

– CHARLES : c’est le directeur de ressources humaines. Plus âgé que Marc (il doit avoir environ 55 ans), c’est un expert dans son domaine. Il est très calme et tend à persister dans sa façon de voir les choses, ce qui le rend parfois un peu borné. Il peut être perçu par ses collègues comme un peu froid et distant, mais c’est surtout lié à sa timidité.
2 JOURS DE TOURNAGE + 1 JOUR DE REPETITION

– JUSTINE : c’est la surdouée de l’informatique. A 35 ans, elle fait plus jeune que son âge, elle surpasse en compétences ses collègues plus âgés. C’est d’ailleurs un peu difficile pour elle de s’imposer dans ce monde masculin un peu macho. Elle ne perd jamais son sang-froid mais parfois elle se coupe du reste du monde pour mieux se concentrer sur les problématiques qu’elle doit gérer. Dans ces moments-là, c’est difficile de lui parler ou d’interagir avec elle. On peut dire que c’est une “Geekette” avec sa tresse et ses lunettes, et effectivement elle passe beaucoup de son temps libre sur les jeux OnLine. A la tête de son équipe.
2 OU 3 JOURS DE TOURNAGE + 1 JOUR DE REPETITION

– KARIM : c’est un des adjoints du responsable du site. La trentaine, il a un peu de mal avec les relations sociales. S’il pouvait, il resterait toute la journée enfermé dans son bureau pour régler les problèmes via le téléphone et les messageries. Mais à son poste, le face à face avec ses collaborateurs est souvent indispensable. Alors il se force souvent… Heureusement il est ami avec quelques un de ses collègues. Avec Justine, par exemple, qui l’a pris sous son aile depuis qu’il a été embauché l’année dernière. Il partage avec elle sa passion pour les jeux vidéo.
1 OU 2 JOURS DE TOURNAGE + 1 JOUR DE REPETITION

– JEANNE : c’est la directrice de la comm. Quarantenaire bobo parisienne par excellence, sa façon d’être un peu suffisante et dédaigneuse fait qu’elle s’est un peu isolée de ses collègues du service. En réalité, ce caractère cache un grand cœur et de grandes capacités à analyser les situations, même si parfois elle parait hésitante. Le vrai problème, c’est que Marc est très dur avec elle (comme avec beaucoup des salariés d’ailleurs). Elle aimerait pouvoir avoir plus d’autonomie dans son travail, et est très sensible à l’image que donne l’entreprise à l’extérieur.
2 JOURS DE TOURNAGE + 1 JOUR DE REPETITION

– JEAN CLAUDE : la quarantaine, roule en décapotable à 200 000 km au compteur, VRP “surclassé”, il semble très sûr de lui, mais en réalité il ne l’est pas du tout. Il a tendance à enjoliver les choses. Il porte des santiags avec son costume. Le Jean Claude Convenant de caméra café. Gentil mais un peu beauf, de la suffisance, un humour gras qu’il adore (sur)exposer. Son hobby ? Je vous laisser deviner.
1 JOUR DE TOURNAGE + 1 JOUR DE REPETITION

Les 2 courts-métrages dont il est question ici nous ont été commandés par Orange Campus, le centre de formation d’Orange. Conçus en collaboration avec les experts en cyber crise et formation du groupe, ils visent à sensibiliser les hauts cadres dirigeant d’Orange à la gestion de crise cyber.

« Et joyeux Noël… »
Ce premier film met en scène une journée de crise un 24 décembre, au cours de laquelle le-a spectateu-trice va être confronté-e à une succession de situations parfois peu lisibles (d’un piratage informatique aux conséquences sur un bâtiment automatisé) lui posant question : qu’aurait-il-elle fait en pareil cas ?

« La liste »
Ce second film, plus court, met en scène un enchaînement de mauvaises décisions et expose le spectateur à leurs conséquences sur fond de fuite de fichier sur le darknet.

Casting le 5 Janvier à Paris dans le 13ème arrondissement
Répétition semaine du 9/01 : 1 jour de repet (chez Orange Campus, Montrouge sur le ligne 4)
Tournage semaine du 16/01 : 4 jours consécutifs de tournage (chez Orange Campus)- nombre de jour de tournage en fonction des rôles décrits ci dessous
Tarifs : 300 € brut par jour par comédien

Postuler à ce casting

Désolé, ce casting est terminé depuis le 3 janvier 2023, vous ne pouvez plus postuler.

Consultez tous les autres castings en cours