Comment devenir figurant ?

Clap film

Vous rêvez de passer à la télé, ou apparaître sur un écran de cinéma ? Un rêve à la portée de tous... La figuration permet de vivre des instants hors du commun tout en rencontrant des stars. Alors pourquoi pas vous ?

Rien de tel qu'un peu de figuration dans une pub, une sitcom, un clip ou un film, pour toucher du doigt les réalités du métier de comédien. En plus, pas besoin de mesurer 1m80 ou de connaître par coeur toute l'oeuvre de Shakespeare... La figuration ce n'est pas si compliqué. Maxicasting vous donne quelques conseils et infos pour débuter. Suivez le guide...

A quoi sert un figurant ?

Au même titre que le choix du décor participe de l'ambiance d'un film, les figurants apportent souvent une crédibilité indispensable. On n'imagine pas une seconde des acteurs se promener dans des rues vides de gens, entrer dans des magasins sans clients ou danser seuls dans des boîtes de nuit... Les figurants peuplent l'arrière-plan, mangent, boivent ou marchent. Ils amènent de la vie dans une fiction.

Quel genre de figurant êtes-vous ?

La figuration, c'est un peu comme le loto : C'est facile et ça peut rapporter gros. Pas tellement à travers du cachet qui, il faut bien le dire, n'a rien de mirobolant mais plutôt au niveau des contacts (Denrée indispensable pour un jeune comédien). Car parmi les milliers de figurants recensés chaque année à travers les différents productions cinématographiques et télévisées, on distingue 2 "écoles" :

  1. La première comprend des individus pas follement attirés par la caméra, mais simplement parachutés sur un tournage par l'opération du bouche à oreille, histoire de gagner facilement de l’argent. En effet, on ne le répètera jamais assez mais il est inutile d'avoir un César posé sur sa cheminée pour passer dans le champ d'une caméra. 2 ou 3 jours sur un tournage, dans des conditions souvent idéales (buffet à midi, goûter à 17 heures, complicité entre figurants...) débouchent sur une enveloppe souvent bienvenue... et de bons souvenirs. Après quoi les étudiants retournent à leurs études, les retraités à leur chaumière et ainsi de suite.
  2. Mais la seconde famille de figurants ne plaisante pas. Elle comprend des comédiens qui utilisent la figuration comme un moyen de survie pécuniaire, certes, mais SURTOUT comme un vivier de cartes de visite. Les acteurs en profitent pour glisser leurs composites au metteur en scènes ou faire copain-copain avec un membre de l'équipe technique. Sandrine Bonnaire cherchait à faire de la figuration sur "A nos amours" quand elle s'est vue confier le premier rôle...

Figuration mode d'emploi :

Que ce soit pour nourrir sa tirelire ou son carnet d'adresse, le figurant doit posséder des photos, elles sont indispensables et doivent être de qualité correcte, nettes et contrastées, noir et blanc ou couleur et il s'agira d'un portrait et d'une photo en pied.
Les photographes professionnels pratiquent des tarifs souvent inégaux, renseignez-vous suffisamment correctement pour ne pas tomber dans les plus coûteux. Et si vous avez la chance de compter parmi vos proches un virtuose de l'objectif, demandez-lui de vous shooter, mur blanc et sol uni, dans une tenue vestimentaire simple mais clean, tandis qu'un peu de poudre bonne mine sera la bienvenue. L'acteur chevronné présentera quant à lui un composite de 3 ou 4 photos montrant le comédien en train de mimer différents sentiments.

Qui peut devenir figurant ?

Par définition, tout le monde peut devenir acteur de complément. Pour rester crédible, un film doit évidemment refléter la réalité et sa diversité, donc comporter des hommes, des femmes, des grands, des petits, des gros, des maigres, des jeunes, des vieux, des noirs, des blancs... Imaginez un film où les figurants ne seraient que des top-modèles apprêtés et parfaitement maquillés... Difficile d'y croire non ?
Etre passe-partout reste donc la meilleure manière de trouver des rôles de figurants. Les hommes d'une quarantaine d'années sont également très recherchés. La seule règle en fin de compte, c'est de coller avec les désirs du cinéaste et les besoins de la scène (le gringalet à lunettes n'aura sans doute pas sa place dans une salle de sport...). Alors n'hésitez pas : avec la multiplication des chaînes de télévision, des séries et des films, la demande de figurants a rarement été aussi forte.

Où trouver des castings ?

Pour trouver des annonces de casting, c'est très simple, vous les trouverez sur notre site dans la rubrique Divers en cliquant sur Nos Castings, c'est là que sont recensées la plupart des offres d'emploi de figuration. Consultez nos autres rubriques, vous y trouverez beaucoup d'autres informations (casting émissions télé, annuaire professionnel...). Pour les films plus confidentiels, des circuits parallèles existent. Des castings peuvent ainsi être placardés dans votre mairie ou annoncés par voie de presse lorsque le tournage se déroule dans votre région. C'est souvent une excellente opportunité pour une première figuration.

Comment se déroule un casting ?

Majoritairement, le casting se déroule toujours de la même manière. Informés par une annonce, les postulants sont reçus par la directrice de casting qui les photographie et choisit ensuite les figurants avec le réalisateur en fonction des besoins de la scène. Passage obligé de la plupart des acteurs, l'audition n'est pas obligatoire pour les figurants, mais peut tout de même être demandée. Dialogues oblige, les "silhouettes" et autres petits rôles en passent systématiquement en revanche. Mais pas de panique ! Même si l'on vous impose une audition, l'exercice n'est pas difficile... Première chose à faire dans une mise en situation : rester soi-même. Le bon figurant est celui qui se comporte à l'écran comme dans la vie. Si certains se révèlent devant l'objectif, d'autres, en apparence à l'aise, sont complètement inhibés, tétanisés par la caméra. Aucune loi cependant en matière de casting. Chaque réalisateur a sa manière de faire. Le CV, par exemple, est parfois exigé pour juger des capacités du figurant. Ne pas hésiter, dans ce cas-là, à mettre un maximum d'infos sur soi et ses hobbys.

Combien gagne-t-on ?

Le figurant est soumis au statut d'intermittent du spectacle et reçoit donc un cachet brut qui varie en fonction du nombre d'heures de tournage, mais aussi de facteurs beaucoup plus matériels. D'une manière générale, un figurant est rémunéré 105 € par jour, ou 611 € s'il est engagé pour une semaine.
Ces chiffres peuvent varier en fonction du tournage. Par exemple, si la figuration nécessite un costume, la rémunération grimpe à 120 € la journée, voire à 150 € si c'est un costume de service (barman par exemple). On estime en effet que le costume nécessite une interprétation, nuance qui justifie la différence de salaire. Dans le cas des doublures pour les cadrages et la lumière, le cachet atteint même 165 €. Certaines prestations ne sont pas rémunérées, mais toute expérience est bonne à prendre pour enrichir son CV.

Normalement, tous ces quelques conseils devraient vous suffire pour débuter dans le milieu de la figuration. Quelques ficelles vous manqueront (oublier la caméra, ne pas regarder la star pendant la prise de vue, contrôler vos mouvements...), mais cela vous ne pourrez l'apprendre qu'une fois sur le plateau de tournage... Etre un bon figurant, capable d'aussi bien jouer un soldat qu'un passant dans l'arrière-plan, cela s'apprend à force d'entraînement.
"Patience" est le maître mot, car vous êtes nombreux à souhaiter "figurer" et à correspondre souvent au profil recherché. Mais vous êtes tenaces et chanceux, n'est-ce pas ?