Faut-il participer à un télé-crochet ?

Nouvelle Star, The Voice, Star Academy, X Factor, Popstars...à force de regarder toutes ces émissions, on finit par se dire qu'il est très facile de devenir une « Star » de la chanson. Alors participer à l'un de ces programmes pour se faire repérer par un producteur ou une maison de disque serait-il un choix de carrière judicieux ? Maxicasting vous en dit plus sur le sujet.

Une notoriété instantanée

Chimène Badi, Christophe Willem, Sheryfa Luna, Nolwenn Leroy, Jenifer, Amel Bent... Aujourd'hui ce sont des stars de la chanson car ces artistes ont été largement médiatisés suite à leur passage télé. Ils ont connu une gloire immédiate, se sont hissés en haut des charts français pendant des semaines et ont vu leurs chansons diffusées sur les ondes radios et leurs clips sont passés en boucle sur toutes les chaînes musicales. Ce phénomène a suscité nombre de vocations chez les artistes en herbe qui voient ici un moyen rapide d’accéder à la notoriété.

Une gloire souvent éphémère

Si pour ces quelques chanteurs, leur passage dans l’émission qui les a lancés a été un véritable tremplin pour lancer une carrière qui dure encore aujourd’hui combien sont ceux qui ont disparu brutalement des médias à peine la saison terminée. Qui se souvient encore de Jonatan Cerrada, de Magalie Vaé, de Cyril Cinélu ou des Whatfor : après avoir sorti des albums que tous les professionnels du milieu ont jugés trop commerciaux, ils sont retournés dans l’ombre aussi vite qu’ils en sont sortis.

Génération Kleenex

Il est difficile, lorsque le premier album du vainqueur de ces émissions est financé par la chaîne elle-même, de développer une réelle personnalité et un vrai style qui pourra tenir la route et intéresser encore le public plusieurs mois après la fin du télé-crochet.
De nos jours l'industrie du disque et les labels ne raisonnent plus en termes de carrière mais misent sur la notoriété des candidats pour faire un coup. Les artistes sont formatés, on les oblige à se fondre dans un moule. Si ça ne marche pas, on passe au suivant, il y a toujours un nouveau candidat pour prendre le relais...

Se démarquer pour exister

Même si de nouveaux chanteurs et chanteuses issus des télé-crochés et des émissions de télé-réalités arrivent en permanence sur le marché, certains ont su se forger une image forte et continuent aujourd’hui d’exercer avec succès dans le milieu de la musique. C’est le cas, par exemple, de Julien Doré qui, armé de son ukulélé et de sa barrette rose, a su imposer son style et sa personnalité déjantée, d'Olivia Ruiz qui a su trouver son univers musical en gommant son étiquette StarAc, de Christophe Willem dont la voix exceptionnelle résonne sur les ondes depuis de nombreuses années, de Chimène Badi recalée de Popstar mais engagée pour sortir un album solo, de Matt Pokora qui a su rebondir après l’échec de son groupe Linkup...

Un bon tremplin pour se faire connaître

Vous l’aurez compris, passer dans un concours de chant télévisé permet d’accéder à une gloire rapide, mais le succès est tout de même nettement plus intéressant lorsqu’il n’est pas éphémère. Si certains chanteurs issus de ces émissions sont reconnus aujourd'hui en tant qu’artistes c'est qu'ils ont su se renouveler et se détacher des clichés véhiculés par l’émission dans laquelle ils ont été découverts.

Si vous vous sentez capables d’imposer votre voix, votre univers, votre personnalité et de vous différencier des autres candidats alors tentez votre chance ! Mais gardez à l’esprit que candidat de télé-crochet est une étiquette dont il est difficile de se défaire, et qui peut vous empêcher d’être pris au sérieux par la suite.